À PROPOS

Bérénice Collet s'est formée à la mise en scène en passant par les planches, à l'Ecole Claude Matthieu. Elle approfondit sa technique de direction d'acteur avec Jean-Yves Ruf.

Depuis 1996, Elle partage son temps entre théâtre et opéra.

 

Ses spectacles ont été créés au Théâtre des Champs-Elysées, au Théâtre Musical de Paris-Châtelet ou encore au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet et à l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole.

Elle a été artiste en résidence au Théâtre d'Herblay dans le Val d'Oise, où elle a créé quatre productions d'opéra, au Théâtre de l'Usine à Eragny-sur-Oise, puis à La Maison du Comédien - Maria Casarès en Charente.

 

Elle reçoit le soutien de l'Arcadi, la Spedidam, la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, la Région Ile-de-France, le département du Val d'Oise.

 

En 2012, Bérénice Collet crée avec Violaine Brébion la compagnie L'Empreinte première.

 

Bérénice Collet est en compagnonnage avec le Festival d'Aix-en-Provence, pour les saisons 2016 et 2017. Elle y participe notamment à un atelier de réflexion avec Katie Mitchell à Londres (mai 2016) et à Aix (juin 2017).

Elle a collaboré avec Katie Mitchell sur La Maladie de la mort de Marguerite Duras, aux Bouffes du Nord en 2018.

Parmi ses productions récentes : La Flûte enchantée de Mozart, à l'Opéra de Tours et Marlène Baleine, création mondiale à l'Opéra du Rhin.

Elle vient de mettre en scène la première française de Talestri, Reine des Amazones de Maria Antonia Walpurgis avec l'Arcal et les Concerts de l'Hostel Dieu.